Jouer d’un instrument de musique

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

Dès le primaire, un enfant peut prendre un cours de musique dans un Conservatoire, auprès d’une association ou avec un professeur particulier en complément des cours de mathématiques, de physique, de français… pour développer ses sens. Chez l’adulte également, la musique procure de nombreux bienfaits. La musique, tout comme l’écriture et la lecture fait partie de ce que l’on appelle les arts de l’expression. Vous voulez prendre un cours de musique ou inscrire votre enfant à un cours de musique ? Cet article répondra à toutes vos questions sur le sujet.

Prendre un cours de musique : quel cours de musique choisir ?

Entre les cours de guitare, cours de piano, cours de violon, cours de batterie, cours d’harmonica… votre cœur balance ? Tout d’abord, il faut savoir que tout le monde peut apprendre à jouer d’un instrument, et à n’importe quel âge. Toutefois, certains instruments sont plus faciles à apprendre à jouer que d’autres. Notamment pour les adultes. Et pour cause, ils ne nécessitent pas d’adopter certaines postures. Ainsi, les instruments les plus faciles à apprendre à jouer sont les instruments de musique à clavier, c’est-à-dire : le piano, l’orgue, l’accordéon, le synthétiseur, etc. Qui plus est, vous pouvez apprendre à jouer de ces instruments en ligne. Et grâce aux écouteurs, vous pouvez jouer sans déranger le voisinage. Idéal si vous habitez en appartement.

Avant de choisir un cours de musique, il faut prendre en compte certains éléments :

  • Votre goût : il va sans dire que pour apprendre à jouer d’un instrument de musique, il faut que l’instrument en question vous plaise.
  • Votre disponibilité : par exemple, si vous êtes toujours entre deux réunions ou deux continents, un instrument qui se transporte facilement est préférable : harmonica, flûte, etc.
  • Votre condition physique : comme on l’a dit plus haut, certains instruments demandent d’adopter une posture particulière. Par ailleurs, d’autres nécessitent d’avoir un grand souffle (saxophone, trombone clarinette…).
  • Votre budget : effectivement, certains instruments plus chers que d’autres (un piano ou un violon n’a pas le même prix qu’un harmonica ou une flûte). En outre, certains instruments nécessitent l’assistance d’un professeur agréé pour être réellement maîtrisé.

Pourquoi prendre des cours de musique ?

D’après de nombreux scientifiques, la musique a de nombreux bienfaits aussi bien sur les enfants que les adultes. Ainsi, prendre des cours de musique permettrait de :

  • Mieux s’exprimer ;
  • Avoir le contrôle de soi ;
  • Évacuer le stress et les tensions ;
  • Apprendre à lâcher prise ;
  • Développer l’intelligence ;
  • Enrichir sa culture personnelle ;
  • Faire des rencontres et élargir son cercle d’amis ;
  • S’ouvrir au monde.

Quel est le déroulement d’un cours de musique ?

Qu’il s’agisse d’un cours de piano, de guitare, de batterie ou de violon, le professeur commence toujours par monter à ses élèves les rudiments et les points essentiels de l’instrument afin d’avoir de bonnes bases. Selon le professeur, les premiers cours consisteront à l’apprentissage des notes. Pour les plus modernes, l’apprentissage de l’instrument commence avant le solfège. Quelle que soit la méthode, pour qu’elle soit efficace, il est important que l’élève s’exerce régulièrement. Par ailleurs, il faut que le cours soit perçu comme un moment ludique, et non une contrainte scolaire.

Généralement, le cours de musique se passe en 4 temps ;

  • Dans un premier temps, le professeur fait un retour sur le cours précédent et les exercices donnés afin de savoir si l’élève a bien compris ou si au contraire il a rencontré des difficultés ;
  • Dans un second temps, il y a la pratique du solfège : ceci permettra à l’élève de lire une partition et d’apprendre à suivre le rythme d’une musique.
  • Dans un troisième temps, il y a la pratique, c’est-à-dire l’apprentissage d’un morceau sous les conseils du professeur pour interpréter comme il faut le morceau choisi.
  • Dans un quatrième temps, il y a les exercices à travailler pour le cours suivant. Ces exercices sont à faire à la maison afin de permettre à l’élève de s’améliorer.

 Bon à savoir : les morceaux choisis doivent correspondre au niveau et permettre d’aborder des techniques nouvelles.

Comment choisir les cours de musique pour mon enfant ?

C’est un fait. Vous ne pouvez pas choisir l’instrument de musique à la place de votre enfant. S’il a des idées bien arrêtées sur le sujet, c’est tant mieux. Autrement, c’est à vous de l’aider à choisir. De même, s’il ne connaît pas tous les instruments de musique, il vous appartient également de les lui montrer, mais sans influence son choix.

  • Écouter ses envies : quel que soit l’âge de votre enfant, discutez avec lui de l’instrument qu’il veut apprendre à jouer. En effet, pour que l’apprentissage ne soit pas vécu comme une obligation (surtout sur le long terme), il faut que l’instrument lui plaise. Ainsi, il faut tenir compte de ses goûts et passions. Par exemple, s’il est de nature calme, le piano ou le violon sera parfait. S’il aime la musique rock, la guitare ou la basse est une très bonne idée.
  • Prendre en compte son caractère : votre enfant est hyperactif ou aime bouger ? La batterie l’aidera sûrement à canaliser son énergie et à se défouler. S’il aime aller au bout des choses, le violon l’aidera à développer sa persévérance.
  • Évaluer le budget : c’est clair, un piano et une guitare ne coûteront pas le même prix. Parlez-en avec votre enfant, et s’il le faut, vous pouvez vous tourner vers la location. En moyenne, un violon coûte environ 15 € par mois, et un piano 30 €.
  • Évaluer la place : il est certain qu’une batterie ou un piano occupera plus de place qu’une guitare. Dans un appartement en ville, ces instruments de musique ne seront peut-être pas les plus évidentes. Toutefois, vous pouvez opter pour des instruments numériques. Qui plus est, ils peuvent être joués au casque.

Quel type de cours de musique à quel âge ?

L’éveil musical peut commencer dès l’âge de 3 ans, mais la pratique d’un instrument intervient un peu plus tard :

  • Le violon et le violon : vers l’âge de 4-5 ans ;
  • La guitare et les instruments à vent tels que le saxophone, la clarinette et la flûte : vers l’âge de 7-8 ans ;
  • Le violoncelle, la trompette, le trombone, la guitare basse et la batterie : à partir de 8 ans
  • Le chant : à partir de 12 ans.

Nous vous recommandons aussi

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.