Rendre visible son association

Recruter des bénévoles, mobiliser ses adhérents, collecter des fonds, se faire connaître auprès d’autres associations, de sponsors potentiels ou du grand public,… Les raisons de communiquer sont multiples et diverses selon vos activités associatives ! Mais l’objectif est identique, gagner en visibilité. Les moyens de communication sont nombreux et avant de vous lancer corps et […]

Recruter des bénévoles, mobiliser ses adhérents, collecter des fonds, se faire connaître auprès d’autres associations, de sponsors potentiels ou du grand public,… Les raisons de communiquer sont multiples et diverses selon vos activités associatives ! Mais l’objectif est identique, gagner en visibilité.

Les moyens de communication sont nombreux et avant de vous lancer corps et âmes, une réflexion et l’élaboration d’une stratégie en amont sur le comment, quoi et quand s’imposent.

Pourquoi promouvoir son association ?

Bien que le statut juridique diffère, une association même à but non lucratif, doit comme une entreprise se promouvoir.

Sans faire un cours de marketing, faire connaître son association vous permettra de :

  • gagner en notoriété et valoriser votre image : être connu du grand public
  • transmette vos valeurs et communiquer sur vos causes et activités : que vous ayez une activité permanente ou ponctuelle, votre engagement et vos valeurs sont les socles fédérateurs de votre association
  • créer de la proximité et fédérer une communauté
  • faire de la « relation clientèle » : un moyen efficace pour communiquer sur vos envies, partager des idées et sonder votre audience
  • recruter des bénévoles et salariés
  • convertir : bien que votre objectif premier ne soit pas la réalisation de bénéfices, le financement de votre association reste un enjeu de taille pour la pérennité de vos actions.

Etablir une stratégie de communication en amont

Quels supports utilisés, quels messages, votre identité visuelle, le rythme de publication, quelle audience ciblée… Tous ces sujets doivent être réfléchis en amont avant de vous lancer dans la création d’un site internet ou dans l’impression de vos affiches d’événements.

Une fois que tout est bien identifié, le but n’est pas de vous lancer sur tous les supports. Mais plutôt d’identifier quels supports de communication sont nécessaires pour faire connaitre votre activité et vos actions, et en phase avec la « maturité » de votre association. De plus, vous devez être à l’aise et choisir des supports de communication qui vous correspondent. Si c’est une corvée pour vous, cela se ressentira. Et si vous n’êtes à l’aise avec aucun support, faites vous accompagner !

Notez également que votre stratégie va (et doit) évoluer. Vous devez vous adapter aux changements sociétaux tout en restant vous-même et transmettre vos valeurs.

Réfléchir sur votre raison d’être

Il est important de mettre par écrit vos valeurs, vos missions et à qui vous vous adressez, votre audience. Ce document vous servira à vous mais aussi à tous les salariés et bénévoles qui vous accompagnent au quotidien. Ils véhiculent votre image et indirectement vos engagements.

Mettre par écrit le « pourquoi » avoir créé l’association s’appelle le « storytelling » : l’art de mettre des mots sur l’histoire de votre engagement dans le secteur associatif. Ce texte pourra être mis sur votre site internet à la section « Qui sommes-nous? » et devra être le socle de tous les messages communiqués.

Rédigez votre raison d’être en vous posant des questions :

Pourquoi j’aime ce que je fais ? Quelle est ma mission ? qu’est-ce que j’aporte aux autres ? Quelle est ma vision de la société ?

UNE VISISBILITE MULTI-CANALE

RENCONTRE AVEC INSPEER

Théo, un des 2 fondateurs de Inspeer :

« Notre association souhaite mettre en avant des projets à impact positif qui permettent de réconcilier activités humaines et vie sur Terre au 21e siècle. Pour cela, nous voyageons en Europe et en Amérique avec nos caméras et nos vélos à la recherche de la crème de la crème de l’innovation positive.
Notre objectif est d’inspirer les citoyens pour les inviter à s’engager dans la transition écologique.
Nous avons mis plus d’1 an et demi pour concrétiser notre idée en un véritable projet associatif. Durant cette année de réflexion et de concrétisation, la communication a été un sujet très important. Nous savions que sans promouvoir notre projet, notre aventure et nous-mêmes, nous n’arriverions pas à embarquer des donateurs et partenaires.
Notre but étant de faire découvrir au plus grand nombre des innovations permettant de construire un monde un futur meilleur, la communication était (est toujours) un enjeu de taille !
Nous avons décidé de nous concentrer sur :
– Facebook
– Instagram
– LinkedIn
– Youtube
– La presse de niche
– Nos partenaires »

Instagram INSPEER
site internet de INSPEER
Site internet INSPEER

Etablir une stratégie de communication

Pour vous aider et vous aiguiller, nous vous conseillons de faire un petit exercice par écrit.

Dans un tableau, mettez tous les supports de communication que vous connaissez et ce que vous faites déjà. Ajoutez tous les autres supports, ceux dont vous n’êtes « pas ok » avec, car pas de connaissance, inconnu au bataillon… .

Allez faire de la veille ! Baladez-vous sur internet, dans la rue et demandez autour de vous. Vous allez découvrir tout un tas de supports de communication qui peuvent vous être utile.

Regardez ce que font les autres associations, intéressez vous à la presse de niche qui touche votre secteur.

Pour chaque support, imaginez ce que vous aimeriez faire ou ce que vous faîtes déjà. Cet exercice va vous permettre d’étoffer votre compétence sur les supports de communication et de réfléchir à ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire par manque de temps et d’expertise.

Grâce à cette réflexion, vous allez pouvoir décider de faire appel à un expert (budget ou bénévole) sur un canal qui vous parait intéressant et de cibler l’audience souhaitée pour l’action que vous menez au quotidien (adhésion, animer votre communauté, dons récurrents pour des projets lissés sur l’année) ou ponctuellement (campagne de crowdfunding, appel aux dons pour un événement spécial, tombola ou loto).

S’entourer d’experts de la communication

Si vous vous sentez dépassé ou si vous manquez de temps ou si vous souhaitez vous attaquer à un nouveau canal dont vous ne connaissez que le nom, alors entourez-vous d’experts. Cela représente un coût mais votre démarche associative sensibilise et de nombreux experts, freelances ou entreprises proposent des tarifs spéciaux voire des gratuités.

Toutefois, il est très important de veiller à garder une ligne éditoriale et charte graphique qui sont celles décidées par vous-même ! Autrement dit vos couleurs, votre logo, votre tonalité et votre humeur doivent être exactement les mêmes sur tous les supports utilisés ! Si vous faites appel à un créa ou un designer, ne le bridez pas trop mais communiquez-lui vos codes couleurs et ce que vous ne souhaitez pas véhiculer.

Exemple de métier nécessaire :

Un SEO : une personne qui optimise votre site et trouve les bons mots pour valoriser votre contenu sur les moteurs de recherche (site internet, blog, réseaux sociaux)

Un SEA : un expert des publicités payantes

Un SMO : un expert qui développe votre visibilité et image sur les réseaux sociaux.

Un webmaster, développeur : création de site internet

Un designer, un créa, un graphiste : l’identité visuelle et graphique de votre association

Un rédacteur : une personne qui va rédiger vos contenus

Toutes ces fonctions peuvent être couplées chez certains experts, par exemple, un rédacteur SEO, un développeur SEO, un expert SEO et SEA, un webmaster designer… .

Le mieux reste le bouche à oreille pour trouver votre pépite 😉

LA COMMUNICATION SELON INSPEER

Le conseil de Théo

Diane et Théo, fondateurs de INSPEER, en pleine tournée à vélo d'innovation à impact positif

« Le dénominateur commun à notre communication est d’avoir une identité visuelle à notre image : dynamique, colorée et épurée.

Pour la travailler, nous avons fait appel à Anaëlle, une amie graphiste qui nous a accompagné bénévolement. De la création du logo en passant par les visuels de notre campagne de crowdfunding et du site web, son travail nous a permis d’avoir une identité qui se démarque.

Elle nous a également accompagné pour la première version de notre site web en utilisant la plateforme WIX. Par la suite, nous avons eu recours à What the Web : une association qui crée des sites internet à petit prix pour les associations. Ils dispensent aussi des formations pour les aider à créer un site sur-mesure. La liste d’attente peut être longue mais l’idée est top et nous a beaucoup servi.

Cela peut être long et fastidieux et mieux vaut s’entourer de personnes compétentes. »

Budget et temps à ne pas sous estimer

Bien que le but soit de dépenser le moins possible pour consacrer votre financement dans la gestion de votre association, certains postes demandent un investissement financier. Cela assurera un travail bien fait.

De plus, le temps à consacrer dans votre communication est chronophage et énergivore. Certains supports demandent une régularité (les réseaux sociaux) et une mise à jour régulière (site internet ou blog). Ne sous estimez pas le temps à y consacrer, être présent régulièrement assure une visibilité maximale.

Comment faire de la communication pour une association ?

Assurez-vous d’avoir tous les éléments graphiques de votre association (logo, charte graphique) et optez pour le/les canaux de communication à votre disposition.

la radio, la télévision, la presse, l’affichage, le cinéma et Internet. Si les associations ont tout intérêt à multiplier leurs canaux de communication, certains sont plus faciles d’utilisation et accessibles. D’autres vont-être aussi plus efficaces selon les cibles et la typologie de l’association.

Avoir un site internet

Internet est un média grand public qui peut être utilisé de diverses manières par tous types de structures.Créer un site internet est presque indispensable de nos jours que ce soit un site vitrine (juste une page pour informer qui vous êtes) ou un site dynamique (actions, campagnes, vidéos…etc). En étant visible sur le web, vous augmentez vos chances de faire passer vos messages au plus grand nombre. De plus, votre page est intemporelle !

Sur HelloAsso, chaque association inscrite bénéficie d’une page internet visible sur tous les moteurs de recherche gratuitement. Et pour chaque campagne créée (dons, boutique, crowdfunding, adhésion, billetterie..), une page internet sera visible sur notre moteur de recherche d’activités et projets associatifs et 100% personnalisable à vos couleurs !

Un blog

Il vient en complément ou à la place de votre site. Un blog est un recueil d’articles. Il est intéressant en complément de votre site internet pour délivrer des conseils (exemple le Blog de HelloAsso sur lequel vous lisez cet article). Il va également permettre de montrer à vos lecteurs que vous êtes un acteur « actif » de l’écosystème.

Il y a également l’option de n’avoir qu’un blog et pas de site internet. Il peut servir à interagir avec les internautes car vos articles peuvent être commentés et partagés. Cependant, et en règle générale, quand le site internet représente la vitrine de votre association, le blog en est plutôt un outil de communication.

Toutefois, l’écriture prend du temps. Il faut avoir une appétence certaine pour tenir à jour un blog ou faire appel à des rédacteurs (attention à la ligne éditoriale différente selon le rédacteur).

Les partenaires

Bien que vous n’avez pas de réel pouvoir sur les sites internet de vos partenaires, il ne faut pas hésiter à leur demander et à être force de proposition sur la façon dont l’entreprise peut communiquer sur vous sur leurs supports de communication.

Vous êtes une association sportive et faites un partenariat avec un gros industriel de produits de sport : demandez à l’industriel de participer à une story instagram (c’est très valorisant pour la marque et tout bénéf pour vous !)

Vous êtes une association du secteur humanitaire et vous avez créé un partenariat avec un industriel oeuvrant dans le secteur responsable (alimentaire, aliments du futur, énergie verte…) : proposez-leur d’intervenir sur leurs supports de communication interne pour valoriser le partenariat de l’entreprise auprès de ses salariés.

LES PARTENAIRES SELON INSPEER

Le conseil de Théo

« On a travaillé en tout premier notre site internet. Il était super important pour nous d’avoir une landing page pour montrer notre univers et répondre à des appels à projets (Makesens, Explora Project, concours Respire…). Cela nous permettait de gagner en visibilité que l’on obtienne ou pas l’appel à projet.

site internet de INSPEER

La recherche de partenariats est longue mais obligatoire dans notre cas. Nous avons commencé par analyser notre environnement (médias, projets similaires, partenaires potentiels, personnes influentes etc.) avant de commencer notre démarchage. Nous avons débuté par des partenaires “écosystèmes” (non financiers) qui nous ont permis d’acquérir de la crédibilité. Cela nous a beaucoup aidé pour signer nos premiers partenaires financiers avec qui nous avons constamment des actions de communications croisées (instagram takeover, création de contenu commun etc.)
Même si le taux de conversion est faible, il est important d’entretenir de bonnes relations avec les prospects : c’est du « maillage d’affaires » qui sera toujours utile (mise en relation,  visibilité). »

Les réseaux sociaux

Facebook, Twitter ou encore Instagram, en créant une page ou un compte à votre association, celle-ci existera sur la toile. Les réseaux sociaux permettent de communiquer sur votre votre association régulièrement, de toucher différentes cibles, d’interagir avec l’audience, de sonder ou tester des futurs projets, et de créer du lien. Cependant, n’oubliez pas d’animer régulièrement vos réseaux ou les internautes penseront que votre association n’est plus active !

LES RÉSEAUX SOCIAUX SELON INSPEER

Le conseil de Théo

Théo, cofondateur de INSPEER, à vélo en Angleterre lors de sa mission à impact positif.

« On a utilisé les réseaux sociaux avec différents objectifs selon l’étape du projet :

  • En amont, on a lancé des sondages et des formulaires sur nos comptes perso (Linkedin et Facebook) pour valider nos hypothèses et demander à notre communauté des idées d’actions… on a eu des retours super encourageants ! 
  • Au lancement du projet, on a publié nos intentions d’actions, une vidéo explicative du projet et des capsules vidéos pour nous présenter.
  • Notre campagne de crowdfunding faite sur HelloAsso a été LE moment fort de nos communications. On a également mobilisé tous nos partenaires pour rendre viral notre lancement. 
  • Pour relayer nos aventures, on fait beaucoup de stories sur Instagram. On utilise aussi la fonction « questions » pour interagir avec notre audience. 
  • Pour partager nos contenus vidéo, on se concentre sur YouTube et Linkedin, ce qui permet de canaliser notre audience.

Il ne faut pas avoir peur de tester des formats et des idées. Tu tâtonnes, tu expérimentes et puis tu trouves la bonne formule ! « 

La boutique en ligne

Créer une boutique en ligne pour vendre des produits à l’effigie de votre association peut s’avérer être très rentable pour votre communication. Au-delà d’être une source de revenu supplémentaire, vendre vos produits à votre image ou réalisés par vos membres est un support de communication visuel et de valeurs : produits bio, tshirt de coton bio… .

Faire du print et de l’affichage papier

Si le web est le premier média auquel on pense, il n’est pas la seule méthode de communiquer pour une association. N’hésitez pas à tenter d’autres formats : une affiche dans des lieux de passage pour informer sur votre prochain événement… Et bien plus encore ! Car si les médias sont des outils très riches, il existe des canaux hors-média qui permettent de faire passer ces messages pour toucher une cible locale !

Participer à des forums et des événements locaux

Les événements sont de formidables canaux de communication. Qu’ils soient organisés par votre asso ou une autre, participer à un événement va être l’occasion de parler aux personnes que vous voulez toucher. Regardez les événements Facebook ou ceux organisés dans votre périmètre, ciblez les événements spécialisés, vous serez à minima garanti de toucher une cible déjà sensible.

Utiliser la presse

Il est possible d’envoyer un communiqué de presse pour annoncer un événement ponctuel comme une campagne de crowdfunding, un défi solidaire, un festival ou événement local.

Comment faire de la publicité pour une association ?

Les associations ont le droit de faire de la publicité à condition qu’elles ne soient ni trompeuses ni à ce qu’elles s’apparentent à des actions publicitaires commerciales.

Vous pouvez choisir de faire de la publicité dans de la presse spécialisée, sous forme de bannières dans des sites tiers ou de booster vos propres publications sur les réseaux sociaux.

Chaque support = 1 audience = 1 coût.

Sur les réseaux sociaux, il faudra vous adresser à un expert SEA, publicité payante, quant à la presse, vous trouverez les coordonnées sur leur site web.

FAIRE CONNAITRE VOTRE ASSOCIATION

Les outils 100% personnalisables de HelloAsso

Avec HelloAsso, une fois inscrite, votre association bénéficie :
– d’une page association personnalisable accessible par tous les internautes
– chaque campagne créée est personnalisable à vos couleurs et partageable sur les réseaux sociaux
– chaque action menée est visible sur notre moteur de recherche d’activités associatives !