Congrès International Droits Humains et Femmes enceintes

par Nathalie Pérarnaud
au profit de Coeur de famille

Faire un don

Congrès International Droits Humains et Femmes enceintes

par Nathalie Pérarnaud
au profit de Coeur de famille

Faire un don

Levons le tabou de la violence obstétricale ! Les 25, 26, 27 Novembre 2016 à Pau

            Partout dans le monde, l’Organisation Mondiale de la Santé a constaté que de nombreuses femmes font l’expérience de traitements non respectueux et de mauvais traitements lors de leur(s) accouchement(s). Ceci constitue non seulement une violation de leurs droits humains à avoir des soins fondés sur le respect, mais aussi une atteinte aux droits à la vie, à la santé, à l’intégrité physique et à l’absence de discrimination.

Lorsqu’elles décident de briser le silence, les femmes victimes de violence obstétricale se heurtent au déni, au soupçon, à la stigmatisation, au rejet.

            Alors que les campagnes d’information sur les violences faites aux femmes sont connues du grand public, la violence dans le domaine de la naissance en France reste taboue, et de fait, non évaluée.

En 2015, une enquête sous forme de questionnaire d’évaluation des violences obstétricales en France a été lancée par l’Observatoire de la Violence Obstétricale - France. Plus de 2000 femmes y ont répondu, les témoignages sont édifiants.

            Les résultats de cette enquête seront présentés cette année à Pau, lors du Congrès International, « Droits Humains et Femmes Enceintes : Levons le Tabou de la Violence Obstétricale », organisé autour de la journée internationale du 25 novembre, dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes.

            Les représentantes des Observatoires de la Violence Obstétricale d’Argentine, du Chili, d’Espagne et d’Italie viendront y témoigner de la situation dans leurs pays et l’association internationale Human Rights in Childbirth abordera l’aspect juridique. Les jurisprudences de la Cour Européenne des Droits de l’Homme ainsi qu’un guide pratique sur les Droits Humains pour les sages-femmes, seront aussi présentées par des avocates expérimentées venant d’Angleterre et de République tchèque.

La réalisation de ce congrès se veut un appel à l’écoute, à l’action, à la recherche et à la défense des droits des femmes enceintes.

 

Grâce à ce congrès, nous visons à :

- Donner la parole aux femmes victimes de Violence Obstétricale.

- Présenter la violence obstétricale aux françaises : la définir et présenter ses effets négatifs à court terme et à long terme.

- Obtenir le soutien de la communauté internationale, lors de l’annonce des résultats de l’enquête sur les Violences Obstétricales en France.

- Commencer à réunir les personnes compétentes pour rédiger une loi ou changer la législation.

- Proposer des axes pour le changement.

- Sensibiliser les politiques à ce constat.


Grâce à l’argent collecté, nous pourrons :


- Payer les frais de transport des invités venus de plusieurs pays d’Amérique et d’Europe et les héberger.

- Louer la salle pour les conférences et les équipements pour les traductions.

- Lancer la communication (affiches, flyers, site internet).


Au delà de 20 000 euros, nous pourrons remercier à la hauteur de leur talent, tous les professionnels qui ont travaillé gracieusement pour la réalisation du congrès (Médecins, sages-femmes, sociologue, psychologue, avocats, juristes, interprètes, photographe, infographiste, webmaster).


Et enfin, nous prévoyons de permettre l’accès libre au congrès le 25 novembre en l’honneur de la journée citoyenne.


Pour tous vos dons, sauf avis contraire de votre part, votre nom sera inscrit sur un tableau à l’entrée du congrès. Chaque personne qui participera au congrès pourra voir que vous avez contribué à rendre sa réalisation possible !


Qui sommes nous ?

                      Les associations Coeur de Famille Pau et Pays Basque, le SIVO (Stop à l’Impunité de la Violence Obstétricale) et l’Observatoire de la Violence Obstétricale France organisent cet événement en lien avec le Réseau International des Observatoires InterOVO et Human Rights in Childbirth.

 


Pour permettre au plus grand nombre de venir, la première journée est en accès libre grâce au financement participatif : pour nous aider, faites un don sur Hello Asso.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page