"LA MANUFACTURE DES VIVANTS" , notre prochaine création...

par Véronique DE KERPEL
au profit de Compagnie Volubilis

"LA MANUFACTURE DES VIVANTS" , notre prochaine création...

par Véronique DE KERPEL
au profit de Compagnie Volubilis

C'est avec des gouttes d'eau que l'on fait les grands fleuves...

Et si Œdipe était une femme ? C’est un des postulats de mon texte 

Eugénie est partie quand elle a découvert que Marthe et Paul n’étaient pas ses vrais parents. Marthe, et Chloé, amie d’enfance d’Eugénie, l’attendent… Elles souffrent et se souviennent des pourquoi et des comment…La colère d’Eugénie contre ses parents adoptifs était trop grande, elle lui a fait peur. Alors guidée par ses pieds, meurtris depuis sa naissance, elle s’éloigne, avec l’espoir de s’inventer, elle qui a toujours cherché sa place. Elle s’éloigne et va sur l’autre rive. Là bas, elle rencontrera Jonas et sa sœur Christine, immigrés rescapés d’une longue et douloureuse traversée…Ils s’aimeront. Mais Eugénie ignore qu'elle est le rouage d'une mécanique qui la mènera sans qu'elle le sache au matricide et à l'inceste. Au bout de cette route torturée, elle parviendra à la connaissance d’elle-même, renvoyant tous les protagonistes à la définition de leur être intime... 

La Manufacture Des Vivants est une pièce où sur fond d’actualité, résonne le mythe d’Œdipe. 

Entre l’ici et l’ailleurs, hier et aujourd’hui, La Manufacture Des Vivants met en avant la construction de l'être et son processus identitaire, sous toutes ses facettes... 

 

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Anonyme
26/11/2014