Et si, avec nous, vous souteniez l'agriculture durable et le buen vivir dans les Andes ?

par Clémence Pinson
au profit de Fertil'idées

Et si, avec nous, vous souteniez l'agriculture durable et le buen vivir dans les Andes ?

par Clémence Pinson
au profit de Fertil'idées

Fertil'idées, késako ?

Une association créée en ce début d'année 2016 par cinq jeunes passionnés d'agro-écologie qui ont travaillé ces dernières années dans les campagnes d'Amérique latine et d'ailleurs, aux côtés des petits paysans. La raison d'être de cette association : soutenir et développer l'agroécologie et la philosophie du buen vivir parmi les paysans latino-américains. Plus d'infos par ici.
 

Quid du premier projet ?

« Capitalisation, renforcement et diffusion des pratiques agroécologiques dans la sierra andine » consiste à monter un réseau de l’Équateur à la Bolivie en passant par le Pérou, de paysans intéressés par l'agroécologie et la permaculture, pour qu'ils puissent échanger entre eux leurs savoirs et leurs graines. En savoir plus sur le projet.

               Création de microclimats grâce à des murets et des haies brise-vent
                (ici un jardin potager situé à 3800 m d’altitude ! à Huayana, Pérou)


Comment ?

Audrey, chargée du projet, va partir à la rencontre des paysans dans les campagnes des trois pays, pour repérer ceux qui mettent déjà en œuvre l'agroécologie et la permaculture, et qui seraient volontaires pour enseigner leurs pratiques à d'autres. L'idée est ensuite de proposer aux paysans des formations à des techniques toutes simples (compost par exemple !), de les aider à trouver des acheteurs pour leurs produits agroécologiques et à définir un projet basé sur le buen vivirpour leurs villages, en redonnant toute leur importance aux liens humains, à l'environnement, etc.

« - Et toi Clémence, que vas-tu faire dans cette belle aventure ? », demanderez-vous (à raison).

D'abord et avant tout, apprendre plein de choses ! Et vivre en immersion complète dans des villages andins pour vous rapporter en vidéos des petites tranches de la vie quotidienne de paysans qui s'essayent à des formes d'agriculture plus durables et au « mieux-vivre ». L'idée est de monter un petit documentaire sur les pratiques agroécologiques andines, avec tous les détails pour ceux qui voudraient essayer de le refaire chez eux !
Ensuite, aider Audrey, dans son travail de repérage des paysans intéressés par le réseau, dans l'organisation des échanges et des formations, dans la création de lien avec les familles dans les villages, pour implanter l'association. Essayer de mieux comprendre les problématiques auxquelles sont confrontés dans leur quotidien ces hommes, ces femmes et ces enfants des villages andins. S'intéresser aux solutions qu'ils identifient et faire ce que nous pouvons pour les aider à les rendre concrètes. Et pour cela, plus il y a de têtes pour avoir des idées, de jambes pour se rendre dans des villages différents, et d'énergie à déployer, mieux c'est !


                         Clémence en pleine action avec des paysans au Nicaragua


Et pour finir en beauté : VOUS, dans tout ça ?

Comme vous le savez, on peut faire des choses magnifiques avec une bonne dose de motivation, plein d'amour et un peu d'eau fraîche (y compris faire pousser de superbes citronniers, papayers et manguiers dans des zones montagneuses, si si, la preuve ici !). Mais, malheureusement, cela ne suffit pas encore aujourd'hui pour traverser l'océan Atlantique en avion, se loger et se déplacer de villages en villages pendant plus de huit mois (mi-octobre à juin). Fertil'idées et moi-même avons donc besoin de votre immense générosité, dont nous vous promettons évidemment de faire bon usage (des précisions plus bas!).
Sachez qu'il n'y a pas de petit geste, et que TOUT compte (je ne vais pas vous refaire ici le coup de la légende du colibri, vous la connaissez). Si vous êtes fauchés comme les blés, vous pouvez contribuer par un centime symbolique, ou simplement répandre la bonne nouvelle autour de vous, nous introduire auprès des millionnaires de votre entourage (uniquement si leur fortune est propre, par souci d'éthique), ou faire un vœu pour la réussite de cette collecte à la prochaine étoile filante que vous verrez passer au firmament.
Bref, quelle que soit votre façon de soutenir cette initiative, soyez assurés de notre reconnaissance (au moins) éternelle, et que, les fêtes de fin d'année approchant, le Père Noël en personne saura apprécier - et rétribuer en conséquence - la grandeur de votre âme charitable.
Merci à tous !

Et maintenant, le moins rigolo, le budget :
Pour le projet, 8400 euros sont déjà financés par les fonds propres de Fertil'idées.
L'idée serait de recueillir, grâce à vos dons, un minimum de 1600 euros supplémentaires. Cela permettrait à Fertil’idées de payer les cotisations pour m’engager officiellement comme volontaire et me verser tous les mois une indemnité pour les transports (en bus) et le logement (dans des hostalespour petits budgets ou chez l’habitant).
Si c'est plus, ça permettra d'organiser plus d'activités dans les villages (sensibilisation, achat de graines...). Si c'est moins, ce sera déjà ça !
 
Départ prévu le 12 octobre pour le début de l'aventure...
À vot' bon cœur, mesdames et messieurs !
 
Tous les contributeurs et contributrices (qui le souhaitent) seront inscrits à la newsletter de Fertil'idées, et invités à une soirée de projection du documentaire à notre retour. Pour ceux qui ne peuvent pas venir, ne vous inquiétez pas, on le diffusera aussi sur le site de Fertil'idées !
Pour les personnes qui veulent aussi venir nous soutenir en chair et en os, des événements seront organisés dans les prochaines semaines : nous vous tiendrons informés ! (Que de suspense !)

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Fertil'idées

Fertil'idées

Revaloriser et diffuser les pratiques agroécologiques traditionnelles andines, grâce à un réseau paysan d'échanges de savoirs et de semences.

Franky Mouloute
31/10/2016
Isadora Perrin
08/10/2016
Bon courage !!
Camille LAURENT
07/10/2016
Bon voyage ;)