Les Marie-Antoine.t.t.e.s à la Nuit des Relais

par Bryan Cave Leighton Paisner
au profit de Fondation des Femmes

Faire un don

Les Marie-Antoine.t.t.e.s à la Nuit des Relais

par Bryan Cave Leighton Paisner
au profit de Fondation des Femmes

Faire un don

undefined

Cher.e.s ami.e.s,

Groupe de tous horizons, nous nous mobilisons cette année pour participer à la Nuit des Relais afin de lever des fonds pour défendre l'égalité hommes-femmes et pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Nous, les Marie-Antoine.t.t.e.s, nous engageons à apporter toute notre énergie, notre inventivité et notre bonne humeur pour faire de cette Nuit des Relais un événement dont on se souviendra tous.

Mais pour se faire, nous devons réunir un minimum de €1000 qui seront entièrement reversés aux associations soutenues par la Fondation des Femmes. 

Alors, vous l'avez compris, nous avons besoin de vous! 

Tous les dons, même les plus petits, seront grandement appréciés. 

Un peu plus sur l'événement:

Pour la troisième année consécutive la Fondation des Femmes organise La Nuit des Relais, une soirée solidaire de récolte de fonds pour soutenir les femmes victimes de violences et sensibiliser au sujet.

Les équipes, composées de 5 à 10 membres et ayant collecté 1 000 euros au préalable, se relaieront toutes les 8 minutes (on est loin du marathon !). L’intégralité des fonds est reversée à des associations.

Rejoignez-nous et venez nous soutenir le 4 décembre à 19h30 sous la nef du Grand Palais ! Il y aura de la musique, des buvettes et des foodtrucks. 

Anne, Guilhem, Anne-Sophie, Ilona, Sara, Eléonore, Samuel, Marine et Laura

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
M
Mathilde Lalin-Leprevost
04/12/2018
T
Tessa Kugel
03/12/2018
a
Alex Young
01/12/2018
Signaler la page